L'osthéopathie pour bébé

Ostéopathie pour Bébé

Quand consulter ?


Situation

L’ostéopathie est avant tout préventive. Dans les jours suivant la naissance, une consultation ostéopathe est principalement indiquée afin de lever toutes dysfonctions possibles et de potentialiser le futur grand qu’est votre petit.


Consultation pour bébé

En bref, qu’elles sont les situations nécessitant fortement une consultation.


  • Difficultés à tourner la tête,
  • Lors d’utilisation de forceps, ventouse, ou spatules
  • Si l’accouchement a été déclenché artificiellement
  • Lorsque que le travail à duré plus de 10h ou mois de 1 heure
  • Si la présentation s’est faite par le siège, le front ou la face.
  • Si le cordon s’est enroulé autour du cou
  • Lors d’une expression abdominale, on a appuyé sur le ventre de la maman pour faciliter l’expulsion
  • Lors de prématurité
  • En cas de césarienne
  • En cas de prématurité
  • En cas de souffrance fœtale ou de réanimation du bébé



La consultation

La consultation avec un enfant de moins de 3 ans differe de l’adulte sur certains points.

Elle est plus rapide car l’enfant est plus sensible et moins patient que l’adulte, comptez 30 à 45 minutes en fonction de l’état émotionnel de l’enfant.

Cela nécessitera souvent un suivi sous plusieurs consultations 1 à 3 en fonction de l’enfant, étalé sur une période en fonction de l’indication.

Le carnet de santé est nécessaire pour l’ostéopathe, afin d’avoir un aperçu de suivi de santé du tout petit.

Les gestes ostéopathiques sont évidement très doux et non invasifs. Les techniques vont dans le sens de la détente des zones de tensions du bébé afin de le soulager de la douleur.

Enfin des conseils sur des seront donnés aux parents en fin de consultation pour favoriser le soulagement et le bon développement du tout petit.




Si vous avez des questions n’hésitez pas à me contacter

Contactez-moi



Grossesse, Naissance, un moment difficile

La naissance est un bel évènement mais un passage difficile pour le nouveau né, comme pour la maman.


Lors de la grossesse et lors de sa naissance, le bébé sera contraint à de fortes pressions qu’elles soient en fonction de son positionnement dans le ventre que lors des compressions lors de son expulsion.


En effet un ensemble de traumatismes physiques et émotionnels pourront s’inscrire dans les tissus du bébé. Développant ou non différents dysfonctionnements lors de son futur développement.


Lors de l’accouchement, le passage du monde intra-utérin à la vie extérieure est une étape naturelle mais compressive pour le nouveau né.

L'Ostéopathie et la grossesse

Périnée trop tendu, déclenchement artificiel, cordon ombilical autour du coup, position en siège, césarienne, travail long avec de longue contractions sont des éléments traumatisants pour le nouveau-né.


L’utilisation de ventouses ou de spatules n’est pas un acte anodin.


Souvent nécessaires aux complications de l’accouchement, leur manipulation pourront entraver le bon développement du crâne causant par la suite des troubles ORL, psychomoteurs voir même digestifs tel que les colites du nourrisson, via la compression des nerfs émergeant du crâne assurant le bon fonctionnement du transit.


Colites, constipation, succion difficile, reflux intempestifs, tête avec méplat(plagiocéphalie), rotation de tête difficile, pleur incompréhensibles, difficultés lors du sommeil sont de nombreuses indications pour une consultation ostéopathique.


Le but d’une consultation ostéopathique chez le nouveau-né, sera de rétablir l’équilibre tissulaire et fonctionnel, de celui-ci afin de le soulager et que sa croissance soit la plus harmonieuse possible.


Plus tôt il sera pris en charge, plus le travail ostéopathique sera efficace et nécessitera le moins de séances car la plasticité et l’élasticité tissulaire diminue au fil de sa croissance.




Des questions sur l'ostéopathie ?

N’hésitez pas a contacter votre ostéopathe si vous avez d’autres questions.


Merci de préciser votre numéro de téléphone si vous souhaitez être recontacté par ce biais.